culture-hanabi-slider

Art

Nos chroniques culturelles Retour
SOLANIN d’INIO ASANO

SOLANIN d’INIO ASANO

Grandir est un sport de combat, et devenir adulte au Japon une discipline olympique. Dans un ton ému et enragé, "Solanin" d'Inio Asano, publié chez Kana, met en scène Meiko, Taneda et leur bande de potes vingtenaires face à ce qui semble être une inextricable contradiction. Pourquoi devenir adulte doit rimer avec devenir invisible ?
Lire la suite
LES DAMES DE KIMOTO

LES DAMES DE KIMOTO

Adaptation visuelle poétique et minutieuse du roman culte de Sawako Ariyoshi, la « Simone de Beauvoir japonaise », la BD Les Dames de Kimoto (Sarbacane) signée Cyril Bonin explore l'importance de la transmission sur trois générations de femmes au fil du XXe siècle. La tradition et l'amour mère-fille à l'épreuve de la grande Histoire.
Lire la suite
DICTIONNAIRE DE L’AMOUR ET DU PLAISIR AU JAPON

DICTIONNAIRE DE L’AMOUR ET DU PLAISIR AU JAPON

400 mots-clés et des centaines d'images pour un dictionnaire érotique qui révèle d'un peuple bien plus que ses goûts en matière d'amour et de sexe. Avec sa prose croquante et son savoir touffu, "Dictionnaire de l'amour et du plaisir au Japon" d'Agnès Giard (Glénat) est une mise à nu (littérale !) de la culture japonaise.
Lire la suite
UNE FEMME ET LA GUERRE

UNE FEMME ET LA GUERRE

Lire la suite
L’ENDROIT ET L’ENVERS | Critique du livre de Doi Takeo

L’ENDROIT ET L’ENVERS | Critique du livre de Doi Takeo

Montre-moi ta langue et je te dirai qui tu es. Car la langue, celle que l'on parle, est le prisme à travers lequel chacun de nous voit et comprend le monde, nous dit l'éminent psychanalyste japonais Doi Takeo dans son L'endroit et l'envers. En passant par le Roi Lear et Roméo et Juliette, ou encore par les Évangiles, dans L'endroit et l'envers Doi Takeo nous livre une facette du Japon déroutante et intime. Révélée dans tout son mystère.
Lire la suite
“Tout peut s’oublier” d’Olivier Adam

“Tout peut s’oublier” d’Olivier Adam

Brûlant comme le sable chaud, comme le premier café, comme l’actualité. Il est des actualités qu’on préférerait qu’elles ne soient pas perpétuellement brûlantes, chaudes et douloureuses. À l’instant où l’on écrit, un père français, Vincent Fichot, se trouve devant une gare de Tokyo où il a entamé une grève de la fin. Son but, récupérer ses deux enfants, soutirés par son ex-épouse et que la loi japonaise lui empêche d’approcher. Dans une fiction douloureusement proche du fait divers, Olivier Adam explore les recoins d’une histoire similaire dans "Tout peut s’oublier" (Flammarion). 
Lire la suite
“Summer of Lave” de Keigo Shinzo

“Summer of Lave” de Keigo Shinzo

Keigo Shinzo, dont nous avions adoré la trilogie "Mauvaise Herbe" revient avec "Summer of Lave" grâce au Lézard Noir et ça fait du bien ! Alors que l’été commence après ce qui nous a semblé un long hiver de deux ans, ce manga qui nous restitue toute la puissance des étés de notre jeunesse est la lecture parfaite.
Lire la suite
“Le Nouveau” de Keigo Higashino

“Le Nouveau” de Keigo Higashino

Prenez le flair sans égal d’un Sherlock Holmes. Oubliez le deerstalker et la loupe. Choisissez plutôt une tenue paresseuse digne d’un casual friday et remplacez la pipe iconique par une gaufre fourrée au wasabi. Vous obtiendrez le commissaire adjoint Kaga, le héros discret du polar de "Le Nouveau" de Keigo Higashino (Actes Noirs), dans les librairies et dans notre boutique 100% Japon à partir du 2 juin. 
Lire la suite
“Les Mémoires d’un chat” de Hiro Arikawa

“Les Mémoires d’un chat” de Hiro Arikawa

Il s’appelle Nana, il est bien conscient qu’il n’a pas le plus glorieux des prénoms mais il sait qu’un nom est un don qui appelle la loyauté chez celui qui le reçoit. C’est lui le narrateur et le personnage pivot de "Mémoires d’un chat" de Hiro Arikawa, qui sort le 5 mai en édition de poche chez Babel.
Lire la suite
“Kusama : obsessions, amours et art”

“Kusama : obsessions, amours et art”

Petite mais complète biographie en images, "Kusama : obsessions, passions et art" (Éditions du Chêne) d’Elisa Macellari, illustratrice italienne d’origine thaïlandaise avec le vent en poupe et le trait inspiré, retrace avec fraîcheur une vie dédiée – non, plutôt dévouée – à l’art, des origines japonaises aux grands mouvements d’avant-garde de la New-York des années 1960, jusqu’au retour au Japon et à l’admission volontaire dans une structure psychiatrique.
Lire la suite