AU REVOIR L’ÉTÉ

15,00

Sur le littéral japonais, un conte estival doux et amer comme les derniers rayons du soleil d’été, par le réalisateur de HARMONIUM, L’INFIRMIÈRE

Lire notre critique

Produit épuisé

Catégories : ,

« Au revoir l’été saisit l’esprit d’Eric Rohmer » The Telegraph

“Une comédie morale et douce-amère d’une grande finesse “ Accreds

Accompagnée de Sakuko, sa nièce, qui prépare son entrée à l’université, Mikie est de retour dans son village natal pour mener à bien la traduction d’un roman indonésien. La langueur estivale de la campagne japonaise est l’occasion pour Mikie, de renouer avec Ukichi, un ancien amant, gérant d’un love hotel clandestin et pour Sakuko de se rapprocher du timide Takashi, réfugié de Fukushima. L’ambition studieuse de cet été cède peu à peu la place à une rocambolesque ronde affective où la délicatesse et le burlesque ne masquent jamais tout à fait la dureté du Japon contemporain.