UNE FEMME ET LA GUERRE

16,50

Une histoire d’amour et de désir sous le feu de la guerre. Le point de vue d’une femme et celui d’un homme, un manga et une nouvelle, deux récits qui se répondent et se confrontent dans un livre hybride magnifiquement illustré.

Lire la critique

 

Retrouvez tous nos mangas & fictions

Catégories : ,

« Une femme et la guerre, c’est la détonation du désir au milieu du néant. À une époque où le Japon gît encore sous les cendres chaudes de sa défaite, Ango Sakaguchi ose se faire côtoyer des mots au mariage impossible. Femme et désir. Guerre et désir. Le conflit comme moteur d’un épanouissement corporel, voire humain. L’anéantissement comme porte d’entrée pour la reconstruction. La défaite, libération absolue des égos. »

Lire la critique complète

 

Yôko Kondô est une mangaka née à Niigata en 1957. C’est pendant ses études d’ethnologie qu’elle fait ses débuts en adaptant de nombreux contes anciens. En 2012, elle adapte et illustre le livre Une femme et la guerre du romancier et essayiste Ango Sakaguchi, deux nouvelles écrites au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

Éditions Picquier

Parution française : 2019

208 pages

Informations complémentaires

Poids 0.375 kg
Dimensions 22 × 15 × 2 cm

Vous aimerez peut-être aussi…