le soupir des vagues koji fukada

Événements

RENCONTRES EXPOSITIONS Partez à la rencontre du Japon OPÉRATIONS SPÉCIALES

Le cinéma japonais : les meilleurs films à voir

Hanabi vous propose une liste des meilleurs films du cinéma japonais. Les chefs-d’œuvres d’hier et d’aujourd’hui à voir absolument. Des classiques qui ont rejoint le panthéon du cinéma aux nouveaux trésors du cinéma d’auteur contemporain.

Un classement des meilleurs films japonais dans tous les genres : drame, thriller, comédie, film d’animation… tirés d’un paysage cinématographique en perpétuelle réincarnation.

Les classiques du cinéma japonais

  • Les Sept Samouraïs, Akira Kurosawa, 1954

Film de samouraï, chanbara

Lion d’argent, Mostra de Venise

> Considéré comme l’un des meilleurs films d’action, cette épopée culte inspirée des westerns livre des scènes de combat frénétiques et une réflexion sur l’essence même d’être samouraï.

  • Rashōmon, Akira Kurosawa, 1952

Film d’action, jidai-geki

Lion d’or, Mostra de Venise

Oscar d’honneur du meilleur film étranger

> Un flash-back novateur interprété par les meilleurs acteurs nippons de l’époque questionnant le concept de vérité.

  • Les Contes de la lune vague après la pluie, Kenji Mizoguchi, 1953

Drame historique

Lion d’argent à la Mostra de Venise

> Réputé comme l’une desplus grandes œuvres de l’histoire du cinéma, ce film de fantômes dans la tradition du Nô est d’une beauté saisissante, magnifiant l’interprétation de la grande Kinuyo Tanaka.

  • Harakiri, Masaki Kobayashi, 1962

Film de samouraï, chanbara

Prix du jury, Festival de Cannes

> Une tragédie qui transcende les codes du film de sabre et revisite le mythe des samouraïs, avec l’incroyable Tatsuya Nakadai, l’un des plus grands acteurs de son temps.

Les grands maîtres contemporains

  • Hana-bi, Takeshi Kitano, 1997

Drame

Lion d’or, Mostra de Venise

> Merveille de construction narrative, ce film transgresse les genres : film de yakuza, comédie loufoque, oeuvre contemplative, chemin de croix émouvant…

  • Tokyo sonata, Kiyoshi Kurosawa, 2008

Drame familial

Prix du jury de la section Un certain regard, Festival de Cannes

>Un drame familial mené avec brio par le maître des films d’horreur révélant bien des surprises et un tourbillon d’émotions derrière une monotonie trompeuse.

  • Nobody knows, Hirokazu Kore-eda, 2004

Drame

> Inspiré d’un fait divers, ce chef-d’œuvre sur la désertion parentale et l’enfance écorchée est d’une poésie fulgurante et jamais complaisante.

  • Battle Royale, Kinji Fukasaku, 2000

Thriller, épouvante

> Ce chef-d’œuvre de brutalité offre une narration terriblement efficace. Cette extrême violence soulève des questions sur le poids de l’éducation et l’inhumanité de la société.

Les films d’animation

  • Your name, Makoto Shinkai, 2016

Anime fantasy romantique

> Plus gros succès japonais au box-office mondial devant Le Voyage de Chihiro, cette fable poétique oscillant entre fantastique et drame aborde à travers l’histoire mystique d’une jeune fille de la campagne et d’un petit citadin, la dualité de la société japonaise.

  • Les enfants Loups, Mamoru Hosoda, 2012

Anime

> Une œuvre sublime entre réalité et fantastique qui touche aux questions d’apparences, d’identité et d’apprentissage.

  • Mon voisin Totoro, Hayao Miyazaki, 1988

Anime aventure

> Une œuvre d’un grand onirisme sur le monde de l’enfance portée par l’iconique Totoro et l’étonnant chat-bus. L’une des premières productions du Studio Ghibli est une bonne entrée dans l’univers du maître de l’anime.

Anime dramatique

> Basé sur un manga à succès, point de zombies ici mais un anime touchant et graphiquement sublime traitant de l’amitié et du deuil.

Le cinéma japonais contemporain

Drame

> Ce film initiatique invite à mettre des suppléments d’âme dans nos existences à la façon d’une cérémonie de thé.

Film japonais d’amour

> Un diptyque d’une virtuosité épurée sur le sentiment amoureux où se mêlent spectres du passé et complexité des sentiments.

Drame familial

Palme d’or, Festival de Cannes

> Ce manifeste sur la précarité au pays du soleil levant est porté par une infinie subtilité esthétique comme narrative et par une interprétation magistrale.

Comédie dramatique

Sélection Un Certain Regard, Festival de Cannes

> Une ode à la cuisine et à la vie, douce, poétique, gracieuse, poignante. Tout autant une leçon de cuisine qu’une leçon de vie.

Pour aller plus loin, retrouvez les meilleurs films d’animation japonais.

 

Opérations Spéciales

Nos actions événementielles autour du Japon

Expositions

Les meilleures sorties culturelles à Paris et ailleurs

Rencontres

Partez à la découverte des Japonais

Suivez-nous