Skip to main content
All Posts By

hanadmin

Portrait de nihonjin : Yomi Kamoike, tatoueur

By EVÉNEMENTS HANABI, RENCONTRES

Hanabi part à la découverte du Japon à travers les yeux de ceux et celles qui y ont été accueillis ou qui en sont originaires : étrangers au Japon (gaijin) ou Japonais (nihonjin) en France, chacun d’entre eux a une histoire simple ou rocambolesque, toujours unique, qui le relie au pays du Soleil Levant. Amour, hasard, travail, ennui : le départ a ses raisons que la raison ignore. Le portrait du Japon qui s’y dégage est celui d’un pays aux mille et unes nuances, privées et palpitantes. Deuxième rencontre de notre périple intime : Yomi Kamoike, artiste tatoueur chez The Golden Rabbit Tattoo Society, à Paris.

Read More

Portrait de gaijin : Martino Cappai, historien de l’art

By EVÉNEMENTS HANABI, RENCONTRES

Hanabi part à la découverte du Japon à travers les yeux de ceux et celles qui y ont été accueillis ou qui en sont originaires : étrangers au Japon (gaijin) ou Japonais en France, chacun d’entre eux a une histoire simple ou rocambolesque, toujours unique, qui le relie au pays du Soleil Levant. Amour, hasard, travail, ennui : le départ a ses raisons que la raison ignore. Le portrait du Japon qui s’y dégage est celui d’un pays aux mille et unes nuances, privées et palpitantes. Première rencontre de notre périple intime : Martino Cappai, historien de l’art, céramiste et directeur artistique du centre d’Art Brut Yakunosato, résidant sur l’île de Yakushima.

Read More

Interview de THE FIN., un groupe japonais de musique indie rock

By EVÉNEMENTS HANABI, RENCONTRES

Trois jeunes musiciens assis l’un à côté de l’autre sur le petit canapé des loges de La Boule Noire, à Paris. La balance d’un groupe de rock résonne, étouffée à travers les portes qui s’ouvrent et se referment. Ils joueront quelques heures plus tard, dans le cadre du MaMa Festival, pour la première fois en France. Découverte heureuse de The fin. (avec le petit point, s’il vous plaît), un trio d’indie rock originaire de Kobe qui a le vent en poupe en Asie et qui prend de l’ampleur en Europe.

Read More

Mary Cassatt : le défi de l’estampe japonaise

By EVÉNEMENTS HANABI, EXPOSITIONS

La rétrospective consacrée à Mary Cassatt au musée Jacquemart-André, nous offre un beau prétexte pour vous faire (re)découvrir les oeuvres les plus japonisantes de cette artiste américaine, repérée par Degas et figure majeure de l’impressionnisme. Si le propos de l’exposition consiste à nous faire voir Mary Cassatt en “artiste moderne”, le spectateur peinera peut-être à s’en convaincre devant ces nombreuses compositions de mère à l’enfant. Leur ambiance doucereuse, qui n’est pas sans évoquer certaines maternités de Renoir, semble en effet nous parvenir d’un temps révolu. Et nous fait sentir devant elles comme devant une mode vestimentaire ancienne qu’on moque gentiment parce qu’on n’en perçoit plus les ressorts.

Read More

Ryoji Ikeda : CONTINUUM au Centre Pompidou

By EVÉNEMENTS HANABI, EXPOSITIONS

Ryoji Ikeda se définit volontiers comme un charpentier. Pure provocation, venant de celui que l’on considère comme un artiste majeur de la musique électronique minimaliste ? Plutôt une image choisie pour caractériser au mieux une démarche artistique poussée à son paroxysme. Celle-ci est tendue par la volonté de donner à voir, à ressentir une abstraction — ici la notion d’algorithme, les métadonnées ou le son — comme l’artisan assemble pour créer une architecture.

Read More

Encore un jour banane pour le poisson-rêve

By EVÉNEMENTS HANABI, EXPOSITIONS

L’exposition Encore un jour banane pour le poisson-rêve, qui vient de débuter au Palais de Tokyo, est un des événements majeurs de la manifestation Japonismes 2018. Son titre s’inspire de celui d’une nouvelle de J.D Salinger publiée en 1948, « Un jour rêvé pour le poisson banane, dans laquelle le héros Seymour peine à trouver sa place entre une enfance à jamais perdue et une vie d’adulte à laquelle il ne se résout pas.

Read More

Fukami, une plongée dans l’esthétique japonaise

By EVÉNEMENTS HANABI, EXPOSITIONS

Une exposition d’art réussie n’équivaut pas à une succession d’œuvres plus ou moins en lien. Pour Yuko Hasegawa, commissaire de l’exposition, Fukami, une plongée dans l’esthétique japonaise, qui se tient à l’Hôtel Salomon de Rothschild à Paris, elle constitue plutôt une manière unique d’illustrer un discours, une pensée, nés de démarches artistiques diverses, en adéquation avec un lieu donné.

Read More

CANIBA

By CINÉMA, CULTURE HANABI

En 1981, Issei Sagawa, alors étudiant à Paris, défraya la chronique après qu’il ait – littéralement – dévoré le corps d’une de ses camarades de la Sorbonne. Affaibli par la maladie, il habite désormais avec son frère qui prend soin de lui. Caniba est le fruit de ce face à face remarquable.

Read More

A SCENE AT THE SEA

By CINÉMA, CULTURE HANABI

Un éboueur sourd-muet se découvre une passion dévorante pour le surf. Parti de zéro, il progresse peu à peu sur sa planche… En 1991, Takeshi Kitano n’est déjà plus à une surprise près. La star du comique de manzaï (version japonaise du stand-up, sauf que cette fois il se pratique en duo) avait déconcerté son public avec son premier long-métrage, Violent Cop (1989), polar noir et âpre où baigne le personnage d’un anti-héros solitaire en son genre – dans la lignée du cinéma rugueux de Kinji Fukasaku.

Read More