Caniba

Verena Paravel, Lucien Castaing-Taylor
avec Issei Sagawa
En salles le 22 Août - France - 1h30

En 1981, Issei Sagawa, alors étudiant à Paris, défraya la chronique après qu’il ait – littéralement – dévoré le corps d’une de ses camarades de la Sorbonne. Affaibli par la maladie, il habite désormais avec son frère qui prend soin de lui. Caniba est le fruit de ce face à face remarquable.

 

 

Figure abondante de la mythologie humaine (le mythe grec de Chronos dévorant ses enfants) ou vivier important de l’imaginaire cinématographique du terrible (le récent Grave de Julia Ducournau ou même Cannibal Holocaust de Ruggero Deodato, en 1980) le cannibalisme a de tout temps suscité tabou et fascination. Cinéastes et anthropologues, Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor jouent sans cesse sur la porosité de cette frontière qui anime le film et les personnages eux-mêmes. Ainsi, en plus de sonder les origines de la folie, en allant chercher le monstrueux où il se fait le plus visible, Caniba offre un regard inédit sur les relations humaines et fraternelles. Issei Sagawa  déroute d’autant plus qu’il est empli d’émotions vives : « Je veux réprimer mes sentiments, dans la douceur. J’aime Renoir, Disney, ce genre de choses tendres ». Une œuvre complète, le récit d’un monde tourmenté par sa propre création. C.D

Thème(s) du film : Histoires vraies, Psychologie
Sélection(s) en Festival :
Séances : Voir les séances

Les autres films