Le japonais en 5 minutes par jour

Vincent Grépinet, Le japonais en 5 minutes par jour, First Éditions.

Date de parution : 14/02/2019

Nombre de pages : 160

Format : 85 x 120 mm

Prix : 2,99 €



Un livre de poche ? Mieux encore, un livre de pochette ! Un manuel de langue peut-il tenir dans le creux de votre main et vous aider, avec légèreté et savoir-faire, à lever le voile sur cette langue apparemment indéchiffrable qu’est le japonais ? Oh que oui ! Le japonais en 5 minutes par jours, paru le 14 février chez First Éditions, est la démonstration qu’on peut apprendre les bases d’une langue partout et à toute heure, en moins de temps que ce qu’il vous faut pour sortir du lit.

 

 

Au commencement d’un grand amour, il y a souvent un coup de foudre.  Et il ne faut pas grand-chose pour faire exploser les passions : un petit détonateur suffit pour faire de merveilleux dégâts. Dans ce cas, il faut bien le dire, size doesn’t matter. Était-ce un livre ? Un film ? Un visage ? Pourquoi êtes-vous tombé amoureux du Japon, vous ? Quel a été votre détonateur ?

 

Vous êtes peut-être un écolier qui griffonne des bulles sur ses cahiers en cultivant le rêve de devenir un jour un grand mangaka mais votre prof de math ne vous lâche pas des yeux. Ou bien, après une lecture fulgurante, vous souhaitez enfin lire Murakami en langue originale mais vous avez des enfants, un travail et un dégât des eaux en cours. Ou encore, vous rêvez de pouvoir passer commande dans un bar à chats tokyoïte mais vous avez un peu honte d’avouer ça, ça ne collerait pas à votre image de PDG.

 

Le japonais en 5 minutes par jour de Vincent Grépinet, sorti chez First Éditions le 14 février, est le meilleur détonateur pour ouvrir une brèche dans ce qui paraît toujours être une montagne infranchissable : apprendre le japonais. Avec son prix riquiqui et son format kawaii, ce manuel de langue futé est parfait pour tous ceux qui manquent de temps et d’espace et souhaitent s’attaquer aux choses sérieuses avec légèreté.  Au feu rouge, aux toilettes, dans la salle d’attente du dentiste, tout le monde a bien cinq minutes à soi à un moment de la journée. C’est à ce moment-là qu’il est bon de dégainer ce petit livre qui vous donnera les bases pour débuter en japonais. Fiches de grammaire, de vocabulaire et de communication, exercices simples et amusants : en un rien de temps vous saurez parler de la pluie et du beau temps (et des catastrophes naturelles aussi, si le cœur vous en dit : ce manuel vous apprend tout !).

 

Pourquoi donc ne pas s’inventer une nouvelle bonne résolution (oui, en février, et alors ?) et consacrer un petit moment chaque jour à la découverte de cette langue fabuleuse ? Car le japonais n’est pas tant une montagne à gravir qu’un montagne à construire, un petit caillou à la fois, 5 minutes par jour.

 

 

(edg)

 

 

 

 

 

Également chez First Éditions :

 

Eriko Sato, Le japonais pour les nuls, 22,95 €

Eriko Sato, Guide de conversation japonais pour les nuls, 7,95 €

Vincent Grépinet, Le japonais pour les nuls : Flashcards, 12,95 €

Vincent Grépinet, Les 150 premiers caractères du japonais pour les nuls, 6,95 €

Vincent Grépinet, Les cahiers d’écritures pour les nuls : Le japonais, 6,95 €